Compte-rendu (French)

Compte-rendu de la réunion constituante du réseau DDDL

1. Décision de constitution

En date du 5 octobre 2011 les personnes ci-dessous mentionnées présentes à l’assemblée constituante ont créé le réseau européen des littératures numériques : Digital Digital Digital Littérature (DDDL) dont l’objectif est de promouvoir et soutenir les initiatives de ses membres dans les domaines de la culture et de la recherche en littérature numérique. Il se propose de diffuser les informations sur les événements relatifs à la littérature numérique, d’aider les auteurs et chercheurs à participer à de tels événements et à organiser lui-même des événements culturels ou universitaires.

Le réseau est ouvert aux personnes oeuvrant en littérature numérique en tant qu’auteur, chercheur ou dans un organisme culturel et dont le domicile fixe est situé dans un des pays membres de l’union européenne augmentée de la suisse et de la Norvège.

2. Organisation transitoire

Le réseau s’est doté d’un comité décisionnel qui en assure le pilotage. Chaque pays est représenté dans ce comité par un membre de l’association. Chaque pays possède une voix dans la prise de décisions quel que soit le nombre de membres qu’il compte dans le réseau. Quinze pays sont pour l’instant représentés dans le comité :

  • France : Philippe Bootz, Président du réseau
  • Pays-Bas : Patrick Burgaud
  • Belgique : Fabio de Vivo
  • Royaume Unis : Jerome Fletcher
  • Italie : Giovanna de Rosario
  • Espagne : Laura Borràs
  • Finlande : Raine Koskimaa
  • Irlande : Michael Maguine
  • Portugal : Rui Torres
  • Norvège : Scott Rettberg
  • Allemagne : Jörgen Schäffer
  • Slovénie : Janez Strehovek
  • Slovaquie : Zuzana Husarova
  • Suisse : Roberto Simanowski
  • Suède : Maria Endberg

Ce comité est chargé de proposer un mode de fonctionnement et de mettre en place le réseau. La structure définitive sera proposée au réseau en octobre 2012.

3. Décisions prises lors de la réunion

Il a dores et déjà été convenu d’acheter le nom de domaine DDDL.eu et de l’héberger chez OVH. Cela sera fait par Philippe. Un premier site minimal comportant la présentation du réseau et liste des représentants, dans les diverses langues représentées dans le réseau, sera réalisé par Rui. Scott ouvrira un compte facebook pour le réseau.

Le réseau est une structure informelle, c’est-à-dire sans consistance juridique, il ne s’est pas formé sous une forme légale conforme aux lois d’un état membre. Il s’agit d’une structure parapluie qui pilotera de fait une ou plusieurs structures légales appropriées

4. Questions en suspend : structures légales appropriées

Il a été discuté de la structure légale la plus appropriée pour le réseau. Plusieurs pistes doivent être étudiées en fonction de ce qui est nécessaire aux relations avec les organismes culturels, les instances européennes, nationales ou académiques :

  • création d’une fondation
  • structuration du réseau sous la forme d’une association européenne
  • création d’une associations nationale, ancrée dans un seul pays
  • création d’un réseau d’associations dans plusieurs pays
  • utilisation d’associations existences en fonction des activités du réseau.

Dans tous les cas, la ou les structures légales retenues sont des outils au service du réseau

5. Liste des participants à l’assemblée constituante

  • Patrick Burgaud
  • Odile Farge
  • Alexandra Saemmer
  • Bootz Philippe
  • Fabio de Vivo
  • Asun Lopez-Varela
  • Maya Zalbidea Paniagua
  • Jerome Fletcher
  • J.R. Carpenter
  • Sandra Hurtado
  • Giovanna di Rosario
  • Laura Borràs
  • Raine Koskimaa
  • Michael J. Maguire
  • Rui Torres
  • Scott Rettberg
  • Jörgen Schäffer